05 Jul 2017

Mymajorcompany-holding.com

Photo mymajorcompany-holding.com

Grégoire : l’un des tout premiers succès de MyMajorCompany !

"Toi+Moi" s’est vendu à un million d’exemplaires. Sevan Barsikian, l'un des quatre co-fondateurs de MyMajorCompany (cliquez ici pour lire), a détecté les capacités de Grégoire et lui a proposé de créer un compte sur le site. Avec plus d'un million d'exemplaires vendus, l’album de Grégoire, produit via MyMajorCompany, est en 2009 le disque le mieux vendu en France.

MyMajorCompany fût imaginée par trois passionnés de musique

Rassemblés, les usagers du net peuvent changer les choses. Et MyMajorCompany croit en ce pouvoir pour aider les créateurs. En 2007, l'équipe gère les chansons de Max Boublil, et c'est un franc succès. Puis les 3 amis rencontrent Simon Istolainen et lancent en suivant MyMajorCompany. Trois amoureux de musique, Michael Goldman, Sevan Barsikian et Anthony Marciano se rencontrent chez BMG à la fin des années 90. Barsikian, Marciano et Goldman fondent Bamago en 2004, un label indépendant qui publiera par exemple certains titres de Yannick Noah.

De la musique aux monuments historiques

D’abord consacré au financement participatif de chanteurs, le site MyMajorCompany a par la suite développé son activité vers des domaines différents. Depuis ses débuts, le site a financé près de soixante-dix artistes, représentant plusieurs millions de disques. Le label est à l'origine du succès d'artistes telles Judith et Joyce Jonathan. Des porteurs de projets très variés ont depuis 4 ans la possibilité de chercher des fonds grâce à MyMajorCompany.

Apparaître comme original, vertueux ou innovant figure parmi les conditions que chaque projet porté par la communauté de MyMajorCompany doit respecter. Le label participatif propose une plateforme de financement participatif. Dans le monde entier, des centaines de milliers de rêves ont été réalisés grâce à des sites participatifs. Avec MyMajorCompany, les créateurs ont la possibilité de se faire parrainer par la communauté.

Des succès dans de nombreux secteurs

Le Slip Français ou la revue "Paulette" appartiennent à la multitude de sociétés qui ont été financées. Au sein des succès du site MyMajorCompany, il est difficile de ne pas citer la start-up Wistiki. Contrecoup de la vente d'une multitude de "wistikis", 3 produits originaux imaginés par Philippe Starck sont commercialisés par la startup, avec l'assistance de MyMajorCompany.